N.C.I : Nouveau, protection fonctions hépathiques

Protection et régulation des fonctions hépatiques.

– Desmodium 6000 – 14 Unicadoses 10 ML

Le desmodium est classiquement conseillé pour:

– La prévention de l’évolution des hépatites virales vers la cirrhose et la fibrose
– L’amélioration du métabolisme hépatique avec Silymarine et Thé Vert. On conseille un à trois comprimés par jour d’extrait standardisé
– L’accompagnement des chimiothérapies cytotoxiques et de tout traitement médicamenteux à risque hépatique.

Le Desmodium, plante africaine communément utilisée pour le bétail des chèvres, plante ancestrale des tradipraticiens africains (Sierra Léone) n’a aucune toxicité, ni effet secondaire.

Les docteurs Anne-Marie et Pierre Tubéry ont travaillé cinq ans dans un dispensaire fondé par les Petits-Frères-de-Foucaud au milieu des populations montagnardes du Nord-Cameroun. Ils voulaient, dans un souci humanitaire, leur apporter les bienfaits de la médecine moderne. Mais, en raison de leur contact étroit avec la population locale, ils ont constaté que l’Afrique pouvait – et devait – apporter une contribution Importante à la médecine universelle.

« Dans les régions où le milieu est particulièrement agressif sur le, plan sanitaire, l’humanité ne peut survivre que si elle dispose d’une médecine efficace, même si elle est traditionnelle.

Cette affirmation mériterait certes d’être développée, mais prenons un seul exemple : l’hépatite virale est très courante en Afrique et. dans de nombreuses régions, elle est bien maîtrisée par les tradipraticiens (1) et leurs plantes hépatoprotectrices. Parmi celles-ci, le Desmodium adscendens est particulièrement efficace. Il en existe d’autres, mais qui n’ont pas fait l’objet d’études aussi approfondies.

Publié dans Non classé | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur N.C.I : Nouveau, protection fonctions hépathiques

Les commentaires sont fermés.