Vitamine E

Il a été démontré cliniquement que la Vitamine E aide à renforcer l’immunité cellulaire et les fonctions cérébrales, tout en jouant un rôle protecteur au niveau des yeux, de la peau, des poumons et du cœur.

La Vitamine E est antioxydant, c’est-à-dire qu’elle contribue à la neutralisation des radicaux libres dans l’organisme. Elle est incorporée au niveau des tissus gras de l’organisme, tels que le cœur, les lipoprotéines LDL (mauvais cholestérol) et nos membranes cellulaires ou elle agira pour stabiliser ces structures fonctionnels et les protégera d’une attaque des radicaux libres.

La Vitamine E a un rôle protecteur cellulaire vis-à-vis du plomb mercure et d’autres métaux lourds et est complémentaire à la Vitamine C dans sa fonction, c’est pourquoi elles doivent être prises ensemble. Elle renforce le système immunitaire de l’organisme. Elle a aussi des propriétés anti-inflammatoires, antiplaquettaires et vasodilatatrices. Ces effets, qui ne sont pas reliés à son activité antioxydant, jouent également un rôle cardioprotecteur.

La vitamine E naturelle à doses minima de 400 UI par jour est en mesure de réduire la fréquence et la gravité des accidents cardio-vasculaires.

Publié dans Défenses immunitaires | Marqué avec | Commentaires fermés sur Vitamine E

Les commentaires sont fermés.