NCI : Contre la fatigue intellectuelle

Extraits Standardisés – Ginseng indien – Adaptogène
Tonique, fortifiant – Anti-stress – Contre la fatigue intellectuelle

– L’Ashwangandha

Que sont les adaptogènes : L’adaptation au stress se traduit par la capacité de l’organisme à réagir à un agent stressant sans déclencher de réactions hormonales. Les plantes adaptogènes augmentent la résistance du corps aux agents stressants. Les adaptogènes exercent une influence régulatrice sur l’organisme, sans stimuler à l’excès ni freiner ses fonctions normales, en procurant un effet général tonifiant.

L’Ashwangandha est communément appelé « ginseng indien ». En effet, cette plante adaptogène va permettre de fortifier l’organisme tout en luttant contre le stress et les réveils nocturnes grâce aux alcaloïdes qu’elle apporte : la somnine et la somniferine. Cette plante indienne est utilisée depuis plus de 2000 ans en médecine ayurvédique. En sanskrit, son nom signifie « qui a l’odeur du cheval » en référence à son pouvoir de donner  » la force d’un cheval « !
Très utilisée pour son effet relaxant, elle s’avère également utile pour décontracter les muscles intestinaux et utérins.
Elle est indiquée dans les périodes de convalescence pour lutter contre la fatigue physique et également pendant les périodes d’examen ou d’apprentissage pour lutter contre la fatigue intellectuelle et favoriser la mémorisation.
Les withanolides accroissent les niveaux de Superoxyde dismutase (SOD) et de glutathion peroxydase. L’ashwagandha serait donc très utile pour diminuer la peroxydation des lipides.
Selon des études faites sur des rats, l’ashwagandha améliorerait la sensibilité à l’insuline et donc la tolérance au glucose.
L’usage traditionnel indien utilise cette plante également pour le bien-être des articulations.

Publié dans Bien être | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur NCI : Contre la fatigue intellectuelle

Les commentaires sont fermés.